La peinture contre le réel

Le Tableau de Jean-François Laguionie créé en 2010 est une histoire sur un tableau dont les personnages peuvent bouger, parler, comme des humains. Parmi ces personnages, il y a trois groupes : les Toupains, les Pafinis et les Reufs. Lola, une Pafini, qui a découvert que l’on peut passer d’un tableau à l’autre, va essayer de retrouver le peintre pour qu’il termine le tableau dans lequel elle vit.

Le film est magnifique. Il raconte une révolte : les Pafinis et les Reufs veulent la paix mais sont aussi jaloux des Toupains, ce qui complique la situation. Par contre, Lola persiste vraiment, est très courageuse et veut toujours aider ses amis. Elle agit pour eux car, quant à elle, cela ne la gêne pas d’être une Pafini !

Le passage entre le réel et la peinture est vraiment impressionnant. Le réalisateur a filmé le réel, où il incruste les personnages des différents tableaux et il fait un montage pour pouvoir rassembler ses personnages dans un même lieu.

Le décor en peinture est très bien fait. Il y a beaucoup de couleurs et cela fait penser que la joie y règne mais ce n’est pas le cas. Dans le décor réel, tout est sombre et cela laisse penser que l’endroit est terrifiant pourtant ce décor-ci a une certaine beauté.

La musique est adaptée aux différents passages du film mais je pense qu’elle devrait être un peu plus présente.

En conclusion, ce film est très beau et je le recommande.
Léa Cunha Da Silva