Un univers étrange pour un conte de fée

« La Belle et la Bête » est un film fantastique qui a été créé en France par Jean Cocteau en 1946. Il est inspiré d’un conte de fée qui a été écrit au XVIIIe siècle.

C’est l’histoire d’un marchand ruiné qui se perd dans la forêt et qui trouve un château étrange où habite un monstre. Le marchand prend une rose dans le jardin du château mais la Bête n’apprécie pas qu’on lui vole ses roses : le marchand va devoir payer…

Les lieux du film sont intéressants car on passe du village et de la maison du marchand au château étrange de la Bête en traversant une forêt sombre et diabolique, où de la brume rend difficile de percevoir le monde réel.

Presque tout est fantastique dans ce film : la porte qui s’ouvre toute seule, la main qui sert du vin au marchand et les bougies qui s’allument toute seule.