Un oncle maladroit

Mon Oncle est un film français réalisé par Jacques Tati, tourné en 1957 et sorti en 1958. Le film nous parle d’une famille dans laquelle se trouve un homme maladroit qui fait des bêtises. C’est le réalisateur qui joue le rôle de l’oncle.
J’ai aimé ce film car il fait rire et parce que la musique est entraînante : elle ressemble à celle d’un cirque. Dans ce film, il n’y a pas vraiment de but, d’épreuve que doit passer le personnage et il paraît un peu ennuyeux. Le personnage de l’oncle semble bête. Il habite dans une vieille maison mais il vient souvent chez sa sœur, ce que ne supporte pas son mari car il met du désordre dans la maison à cause de ses maladresses.
La maison de la famille est moderne, utilisant toute les technologies les plus récentes et cette famille possède également une voiture et une entreprise dont M. Harpel est le chef. C’est une entreprise utilisant des outils modernes. Au contraire, le quartier où vit l’oncle est fait de vieux bâtiments et ressemble à la campagne. C’est étrange que l’oncle habite dans une vieille maison car on pourrait croire qu’il est pauvre : en réalité, il aime la tradition, les vrais échanges entre amis, la simplicité alors que sa sœur habite dans une maison de luxe ce qui l’intéresse, c’est de montrer qu’elle est riche.
Dans le film, la mère, le père et leur fils parlent mais pas l’oncle ce qui nous donne l’impression qu’il est muet. Il communique avec des gestes. Le réalisateur a choisi que son personnage ne parle pas pour qu’on ne le comprenne pas très facilement. Au lieu de parler, il communique avec des signes, des gestes ce qui va causer des maladresses et donc du comique.