Les comédiens et les films parlants

Singin’in the rain est un film musical américain créé par Stanley Donen et Gene Kelly, sorti en 1952. Il nous montre l’évolution du cinéma qui a commencé par des films muets, puis des films parlants. C’est l’histoire d’un couple d’acteurs célèbres : Lina Lamont et Don Lockwood.
C’est un film où non seulement on parle, mais où les personnages chantent et font de la musique, tout cela de manière comique.
Les acteurs jouent la comédie de manière excessive pour nous faire rire comme Cosmo qui à un moment chante, danse et fait n’importe quoi. C’est aussi amusant quand Lina Lamont s’emmêle avec les fils de son micro, mais aussi quand Don et Lina font des films muets et que, selon ce que nous explique Don, à l’écran, ils ont l’air de se dire des mots gentils et doux mais en réalité ils se disent tout l’inverse. Lina Lamont fait des pataquès – ainsi, au lieu de dire « idiote », elle dit « z’idiote ». Ce genre de scène rend le film très amusant et agréable à regarder.