Le rugissement du loup

Mamoru Hosoda a créé Les Enfants loups en 2012 au Japon. Il s’agit d’un manga. C’est l’histoire d’une lycéenne nommée Hana qui est tombée amoureuse d’un de ses camarades de classe. Ils apprennent à se connaître. L’amoureux d’Hana lui dévoile son secret : c’est un homme-loup. Ils ont deux enfants, Ame et Yuki. Un jour, le père meurt. Elle ne sait pas comment s’y prendre avec des enfants loups, donc elle décide d’aller à la campagne. Les petits devront faire un choix, la vie civilisée ou la vie sauvage, entre la vie d’un enfant normal ou celle d’un loup dans la nature.
L’histoire est riche en émotions : quand le père meurt, on passe du bonheur à l’angoisse, comme dans d’autres moments du film.
La mère, Hana, a du mal à élever ces enfants un peu particuliers, mais le film parle plus généralement de la difficulté d’être parent.
Dans ce film, plusieurs ellipses permettent d’éviter de raconter toute l’histoire : cela permet au spectateur de connaître l’évolution des personnages jusqu’à l’âge de jeune adulte.