Le Gamin au vélo, un film moral

Le gamin au vélo a été réalisé par Jean-Pierre et Luc Dardenne. Il est sorti au cinéma en 2011 et dure une heure vingt-sept. Ce film parle d’un garçon de douze ans, Cyril, qui a été placé en centre éducatif car son père, ayant des problèmes, ne pouvait pas s’en occuper. Lors d’une de ses nombreuses fugues, il rencontre Samantha.

Les réalisateurs ont choisi deux couleurs principales pour Cyril : le bleu pour sa tristesse de ne plus revoir son père, et le rouge pour montrer qu’il est violent. Dans l’une des scènes, il est dans la cuisine de son père, entièrement grise. Cette couleur s’oppose aux vêtements de Cyril, comme son père qui s’oppose à lui.

Le film est basé sur des faits réels. Un juge pour enfants a raconté aux réalisateurs, au cours d’un voyage au Japon, l’histoire réelle d’un enfant placé dans un orphelinat par son père. Il n’a pas cessé de s’échapper pour le retrouver, mais finalement il a fait d’un chef de bande un père de substitution et est allé jusqu’à commettre un meurtre.
Le gamin au vélo nous montre que les jeux vidéos violents peuvent influencer sur la vie réelle. C’est un beau film, émouvant, intéressant et avec une bonne moralité.

L.R.