Un enfant sans père

Le Gamin au vélo est un court métrage de Jean-Pierre et Luc Dardenne. Ce film parle d’un enfant appelé Cyril. A douze ans, il a été placé dans un centre éducatif. Cyril essaye de retrouver son père, Guy.
Cyril est très perturbé et violent avec les gens, mais ce garçon ne fait que souffrir parce qu’ il veut retrouver son père, mais quand son père ne l’accepte pas, tout s’effondre pour lui. Comme son père ne l’accepte pas, Cyril est entraîné par un dealer qui lui apprend à voler de l’argent pour son père, mais quand celui-ci refuse l’argent, il ne reste plus au garçon que sa mère adoptive Samantha. Celle-ci est une coiffeuse qui vit une vie normale jusqu’au jour ou Cyril lui demande d’habiter chez elle.
L’émotion que ressent le spectateur en voyant le film tient au fait que la caméra suit Cyril, et on a l’impression d’être à sa place.
Cependant, de ce point de vue de l’émotion, la construction du film peut paraître étonnante si on ne comprend pas qu’il s’agit pour Cyril d’apprendre à dire non à la violence. La fin, notamment, semble étrange, puisque Cyril part sans réagir à ce qui vient de lui arriver. Mais Cyril sort du cercle de la violence dans lequel il vivait. Il est donc inutile de continuer le film.
R.B.