Point de vue d’une aveugle au cinéma, par Evelya

"Anna", court-métrage d’Alejandro González Iñárritu, met en scène une jeune femme aveugle lors la projection d’un film. Un homme lui dit ce qui se passe à l’image pour lui permettre de suivre l’histoire. Ce court-métrage a été réalisé en l’honneur du festival de Cannes. Il montre comment des personnes aveugles peuvent, malgré tout « regarder » un film.

Le rôle d’Anna est joué par une jeune actrice. Cette œuvre est filmée en très gros plan et en plan américain pour que ce soit plus critique car Iñárritu ne nous montre pas l’écran de cinéma du point de vue d’Anna, qui ne voit pas. Ce que l’on perçoit, ce sont des bruits divers, une mélodie triste à la fin c’est-à-dire les sons du film qu’elle écoute. En entendant ces sons, le spectateur peut ressentir ce que ressent Anna.

Evelya, 6eJ