Une histoire iranienne

Le Pain et la rue est un court-métrage réalisé par Abbas Kiarostami, un iranien, en 1970. Il est en noir et blanc, et s’il n’est pas muet, les personnages ne parlent pas. On y voit un petit garçon qui a peur de s’engager dans une ruelle à cause d’un chien errant.
Si dans un premier temps, on peut trouver ce film ennuyeux, car il y a de longs moments où il ne se passe rien, on découvre bien vite que Kiarostami fait de l’humour, ce qui rend son court-métrage original, car mêler l’ennui et l’humour n’est pas très habituel.
Par ailleurs, le film paraît une scène de la vie réelle simplement captée sur le vif par le réalisateur. En réalité, l’acteur Babak Ahmadpoor (le petit garçon), a bien joué son rôle, ce qui a représenté probablement un gros travail préparatoire.

Miguel MAGALHAES, 6eJ